C'est avec un plaisir certain, et malgré la pluie, que j'ai retrouvé mon vélo ce matin! Parce qu'hier, entretien d'embauche oblige, j'ai passé ,à nouveau, 10 bonnes heures dans le train. Je ne m'étends pas sur l'entretien simplement parce que j'attend une réponse et que comme dirait Isabelle, ça va me porter la schkoumoune et je ne m'étends pas sur la Sncf parce qu'elle ne fait preuve d'une régularité sans failles que lorsqu'il s'agit d'être en retard.

Par contre, je peux vous parler des livres que j'ai dévoré dans le train (je ferais bien de la couture mais le lieu ne s'y prête guère). A l'instar de La poupouillonne qui fait coud par série et bien je lis par série. Je préfèrerais dans l'ordre chronologique mais là c'est pas le cas.

J'ai eu ma période Stephen King, Tolkien, Amélie Nothomb, Bernard Werber, Patricia Cornwell, Agatha Christie, Harlan Coben, les auteurs suédois des éditions Actes Sud,Daniel Pennac, Dan Brown, Isaac Asimov ( devinez pourqoui mon fils s'appelle comme ça!), etc... J'ai eu beaucoup de périodes. J'aime beaucoup lire et j'ai cette chance de pouvoir lire très rapidement.

Bref, je m'égare!

Donc, oh surprise, je suis dans ma période Fred Vargas.

A l'aller:

5176XE2NHSL

Sorti en 1999.

C'est l'histoire de Camille, plombier-compositeur et rivière d'Adamsberg, d'un roi mage et d'un berger qui se lance dans un road movie à la poursuite du loup du Mercantour. 

Puis au retour:

51ETVZ94GHL

Sorti en 1995.

Un roman sans le commissaire Adamsberg, mais où un spécialiste du Moyen Age, un pré-historien, un amoureux de la Grande Guerre et un ancien commissaire ripoux se mettent en quatre pour retrouver une cantatrice grecque.

Deux romans policiers comme je les aime. Une vrai intrigue, un rythme, du rebondissement et le tout tellement aérien, burlesque et drôle. Les personnages sont attachants, intelligents et apportent chacun leur pierre à l'édifice.